Depuis 2018 le Fablab intègre l’Ortholab de HP&O.

Mise en place

Dans le courant du mois de février 2018 HP&O expédie le matériel, la première imprimante et le scanner qui permettront de fabriquer des pièces prothétiques et des prothèses grâce aux technologies additives.

L’inauguration de l’Ortholab a eu lieu le 24 mars 2018 à l’occasion d’une mission de Roberto POSTELMANS, orthoprothésiste belge porteur du projet et responsable de HP&O (Humanitarian Prosthetists and Orthotists).

A l’occasion de ce séjour, des démonstrations, tests et expérimentations ont pris place avec la participation des techniciens de l’atelier orthopédique du centre Don Orione et des membres de JUMP Lab’Orione dont le fabmanager. Il s’agit de la découverte des différentes étapes entre la prise de moule d’un moignon jusqu’à l’impression 3D de l’emboîture de la future prothèse.

Évolution

Dans un premier temps, courant 2019, c’est un technicien du Bénin qui vient procéder aux dix premiers moulages en vue de réaliser les prothèses avec ces nouvelles technologies d’impression 3D.

Aujourd’hui, en 2020 et compte tenu de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19, les missions HP&O ont dû être annulées ou reportées sine die mettant un frein à l’évolution du projet.

Dans un premier temps, le fabmanager et un technicien du centre d’appareillage de Don Orione à Bombouaka, seront formés pour réaliser des prothèses avec ces nouvelles technologies d’impression 3D, ce qui permettra :

  • A terme, et grâce à l’adjonction d’un OrthoLab, de réaliser des prothèses avec des imprimantes 3D pour les enfants handicapés du Togo parmi lesquels ceux du Centre Don Orione de Bombouaka ;
  • Aux étudiants de l’école professionnelle d’aborder ainsi l’informatique et les technologies additives au service de l’humain avec l’ORTHOLAB-DAPAONG.